Dessin correspondant à ce commentaire

image pdf  Cliquer ici pour lire, enregistrer ou imprimer ce commentaire en PDF

Documents pour l'
ensemble du Carême  -   Pour la Semaine Sainte et la Passion  -  Pour Pâques

Récit (Jn 11, 1-45)

Un homme était tombé malade. Ses deux sœurs envoyèrent dire à Jésus : "Seigneur, celui que tu aimes est malade".
En apprenant cela, Jésus dit : « Cette maladie ne conduit pas à la mort, elle est pour la gloire de Dieu, afin que par elle le Fils de Dieu soit glorifié. » 05 Jésus aimait Marthe et sa sœur, ainsi que Lazare.
Quand il apprit que celui-ci était malade, il demeura pourtant deux jours à l'endroit où il se trouvait ;
alors seulement il dit aux disciples : « Revenons en Judée. » (…)

Quand Jésus arriva, il trouva Lazare au tombeau depuis quatre jours déjà.

Lorsque Marthe apprit l'arrivée de Jésus, elle partit à sa rencontre, tandis que Marie restait à la maison.
Marthe dit à Jésus : « Seigneur, si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort.
Mais je sais que, maintenant encore, Dieu t'accordera tout ce que tu lui demanderas. »
Jésus lui dit : « Ton frère ressuscitera. »
Marthe reprit : « Je sais qu'il ressuscitera au dernier jour, à la résurrection. »
Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ;
et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? » (…)
Elle répondit : "Oui, Seigneur, tu es le Messie, je le crois ; tu es le Fils de Dieu, celui qui vient dans le monde."

Marie, dès qu'elle l'entendit, se leva aussitôt et partit rejoindre Jésus. (…)

Elle arriva à l'endroit où se trouvait Jésus ; dès qu'elle le vit, elle se jeta à ses pieds et lui dit : « Seigneur, si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort. »
Quand il vit qu'elle pleurait, et que les Juifs venus avec elle pleuraient aussi, Jésus fut bouleversé d'une émotion profonde.
Il demanda : « Où l'avez-vous déposé ? » Ils lui répondirent : « Viens voir, Seigneur. » 35 Alors Jésus pleura. (…)
Les Juifs se dirent : « Voyez comme il l'aimait ! » 37 Mais certains d'entre eux disaient : « Lui qui a ouvert les yeux de l'aveugle, ne pouvait-il pas empêcher Lazare de mourir ? » (…)
Jésus, repris par l'émotion, arriva au tombeau. C'était une grotte fermée par une pierre.
Jésus dit : « Enlevez la pierre. » Marthe, la sœur du mort, lui dit : « Mais, Seigneur, il sent déjà ; voilà quatre jours qu'il est là. »
Alors Jésus dit à Marthe : « Ne te l'ai-je pas dit ? Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu. »
On enleva donc la pierre. Alors Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, je te rends grâce parce que tu m'as exaucé.
Je savais bien, moi, que tu m'exauces toujours ; mais si j'ai parlé, c'est pour cette foule qui est autour de moi, afin qu'ils croient que tu m'as envoyé. »
Après cela, il cria d'une voix forte : « Lazare, viens dehors ! »
Et le mort sortit, les pieds et les mains attachés, le visage enveloppé d'un suaire. Jésus leur dit : « Déliez-le, et laissez-le aller. »
Les nombreux Juifs, qui étaient venus entourer Marie et avaient donc vu ce que faisait Jésus, crurent en lui.

Cet évangile étant exceptionnellement long, plusieurs coupures ont été nécessaires (indiquées par des espaces),
pour permettre d'avoir un minimum de place pour les commentaires.

Faire remarquer sur le dessin…

Jésus se trouve devant le tombeau de Lazare, avec Marthe et Marie, les deux sœurs du mort, en larmes toutes les deux : Marthe debout, la tête cachée dans ses mains, Marie à genoux au pieds du Seigneur.
Une grosse pierre ronde, qui fermait l'entrée du tombeau, a été, sur l'ordre de Jésus, roulée sur le côté.
Et, la main levée, en signe d'autorité, Jésus commande à Lazare, le mort, de sortir du tombeau : on le voit en effet qu'il s'est relevé et il est en train de sortir, tout enfermé dans ses bandelettes.


 

Idées/force sur lesquelles vous appuyer. À développer selon l'auditoire...

Vérités à transmettre

Seul, Dieu est maître de la vie et de la mort, Lui seul a le pouvoir de vaincre la mort.
En ressuscitant Lazare, Jésus donne la preuve qu'Il est Dieu. C'est pourquoi Il peut dire : "Je suis la résurrection et la vie. (v. 25). Et Il ajoute : "Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra."
Croire en Jésus, croire qu'Il est Dieu, croire en sa Résurrection, nous donne accès à la Vie qui ne finira pas, la Vie éternelle : merveilleuse espérance.

Attitudes d'âme à faire partager

Foi en Jésus, capable de ressusciter un mort, ce qui manifeste clairement sa puissance divine.
Espérance et confiance qu'après notre vie terrestre, Il nous ressuscitera définitivement pour la vie éternelle.


Pour prier

Nous sommes faits pour la vie du Ciel, et attendons comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ,
Lui qui transformera nos pauvres corps à l'image de son corps glorieux,
avec la puissance qu'Il a de tout dominer. (Ph 3, 21)


Pour l'année A :  tous les commentaires des dessins tous les dessins

Chercher un dessin dans le site - Page d'accueil - Index général