image pdf   Cliquer ici pour lire, enregistrer ou imprimer en PDF  

la page commentaire (pour les parents) suivie de la page dessin (pour les enfants).


Récit (Mc 10, 2-16)

Un jour, des pharisiens abordèrent Jésus et, pour le mettre à l’épreuve, ils lui demandaient : « Est-il permis à un mari de renvoyer sa femme ? »
Jésus dit : « Que vous a prescrit Moïse ? »
Ils lui répondirent : « Moïse a permis de renvoyer sa femme à condition d'établir un acte de répudiation. »
Jésus répliqua : « C'est en raison de votre endurcissement qu'il a formulé cette loi.
Mais, au commencement de la création, il les fit homme et femme.
A cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère,
il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un. Ainsi, ils ne sont plus deux, mais ils ne font qu'un.
Donc, ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare pas ! »
De retour à la maison, les disciples l'interrogeaient de nouveau sur cette question.
Il leur répond : « Celui qui renvoie sa femme pour en épouser une autre est coupable d'adultère envers elle.
Si une femme a renvoyé son mari et en épouse un autre, elle est coupable d'adultère. »

On présentait à Jésus des enfants pour les lui faire toucher ; mais les disciples les écartèrent vivement.
Voyant cela, Jésus se fâcha et leur dit : « Laissez les enfants venir à moi. Ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent.
Amen, je vous le dis : celui qui n'accueille pas le royaume de Dieu à la manière d'un enfant n'y entrera pas. »
Il les embrassait et les bénissait en leur imposant les mains.

Faire remarquer sur le dessin…988B4627TOenfants

Seule, la deuxième partie de l'Évangile est représentée : Jésus, au centre du dessin, est entouré d'enfants, dont un tout-petit qui veut monter sur ses genoux. Vraiment, Jésus les attire !
Derrière Lui, deux des disciples, l'un amusé, un peu perplexe tout de même, l'autre attendri : la remontrance de Jésus a porté ses fruits.

Si les enfants sont attirés vers Jésus, c'est parce qu'ils se sentent aimés : ils se sentent en confiance.


 

Idées/force sur lesquelles vous appuyer. A développer selon l'auditoire...

Jésus nous invite à aimer les enfants, les respecter et les former de façon à les conduire au Royaume des Cieux : comme les grands, ils aspirent ils ont droit et entendre la Parole de Dieu.

Vérités à transmettre

Garder une âme d'enfant

Le Royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent… Celui qui n'accueille pas le royaume de Dieu à la manière d'un enfant n'y entrera pas. 

Si Jésus nous donne les enfants en exemple, c'est pour leur confiance, parce qu'ils sont simples, directs, sans artifice. (Cela n'exclut pas qu'ils puissent avoir des défauts, comme tout un chacun ; ils peuvent être fatigants, bruyants, remuants…)

Le Royaume des cieux est réservé à tous ceux qui gardent une âme simple, un regard pur, sans orgueil, sans prétention ni complications de toute sorte. Ce qui concerne tous les âges !
Garder un esprit de confiance et de soumission dans toutes les difficultés, de dépendance aimante envers notre Père du Ciel.

Attitudes d'âme à faire partager

Confiance, droiture et simplicité du cœur (enfance spirituelle et pas infantilisme).
Esprit d'abandon : le psaume 130 (ci-dessous) nous sera pour cela une aide précieuse.


Pour prier

Seigneur, je n'ai pas le cœur fier ni le regard ambitieux ;
Je ne poursuis ni grands desseins, ni merveilles qui me dépassent.
Non, mais je tiens mon âme égale et silencieuse ;
Mon âme est en moi comme un enfant, comme un petit enfant contre sa mère.
Attends le Seigneur, Israël, maintenant et à jamais. (Ps 130 dans son entier)


Pour l'année B :  tous les commentaires + dessins tous les dessins sans commentaires

Chercher un dessin dans le site - Page d'accueil - Index général