image pdf   Cliquer ici pour lire, enregistrer ou imprimer en PDF  

la page commentaire (pour les parents) suivie de la page dessin (pour les enfants).


Note préliminaire : Le discours du Pain de Vie, que Jésus a prononcé au lendemain de la multiplication des pains, est très long : il est réparti sur 4 dimanches successifs de l'année B, les 18°, 19°, 20° et 21° dimanches.
Ce texte étant difficile à illustrer, un seul dessin est proposé pour les quatre dimanches : celui de l'Eucharistie, notre vraie nourriture spirituelle, celle qui nous aide à avancer vers la vie éternelle.
En conséquence, plutôt que de faire un commentaire du dessin, nous chercherons l'idée fondamentale de chaque passage, pour en faire une courte méditation et en tirer une leçon spirituelle.

Récit (Jn 6, 51-58)

Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement.
Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour la vie du monde. »
Les Juifs se querellaient entre eux : « Comment celui-là peut-il nous donner sa chair à manger ? »
Jésus leur dit alors : « Amen, amen, je vous le dis : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme,
et si vous ne buvez pas son sang, vous n’avez pas la vie en vous
.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui.
De même que le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que moi je vis par le Père,
de même celui qui me mange, lui aussi vivra par moi.
Tel est le pain qui est descendu du ciel : il n’est pas comme celui que les pères ont mangé.
Eux, ils sont morts ; celui qui mange ce pain vivra éternellement. »

Commentaire d'évangile…973B37-4018-21TOPdeVie

"Le pain que je donnerai, c'est ma chair donnée pour que le monde ait la vie"… Cette fois, c'en est trop ! Les Juifs sont vraiment scandalisés : Comment cet homme-là peut-il nous donner sa chair à manger ?

Devant leur réaction, au lieu d'atténuer son affirmation, Jésus l'intensifie : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous n'aurez pas la vie en vous.

Le refus des Juifs de croire à la Parole de Jésus vient de leur manque de foi, ils s'en tiennent à un plan matériel, charnel, terrestre : à ce niveau, en effet, la parole de Jésus est inacceptable.
Jésus, Lui, se situe au plan spirituel et surnaturel, qui nécessite effectivement d'avoir foi en Lui, Fils de Dieu et Dieu Lui-même.


Idées/force sur lesquelles vous appuyer. À développer selon l'auditoire...

Vérités à transmettre

Seule la foi permet de dépasser le monde naturel, visible, sensible, et d'accepter des choses humainement incompréhensibles comme le mystère de sa Sainte Eucharistie, que nous croyons uniquement parce que nous avons entièrement confiance dans la Parole de Jésus.
Or l'Eucharistie, le Pain vivant descendu du Ciel, est la nourriture indispensable pour avoir la vie éternelle, elle est "le pain de l'homme pèlerin" sur la route du ciel.

Attitudes d'âme à faire partager

Par la prière, entretenir notre vie de foi et d'amour de Dieu.
Un grand amour de l'Eucharistie.


Pour prier

Je Vous adore avec amour, ô Dieu caché,
réellement présent sous ces apparences du pain et du vin.
A vous mon cœur se soumet tout entier.


 

Pour l'année B :  tous les commentaires + dessins tous les dessins sans commentaires

Chercher un dessin dans le site - Page d'accueil - Index général