image pdf   Cliquer ici pour lire, enregistrer ou imprimer en PDF  

la page commentaire (pour les parents) suivie de la page dessin (pour les enfants).


Évangile pour ce dimanche (Jn 2, 13-25)

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem.
Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs.
Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs,
et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. »
Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment.
Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? »
Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. »
Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! »
Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.
Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite.
Pendant qu’il était à Jérusalem pour la fête de la Pâque, beaucoup crurent en son nom, à la vue des signes qu’il accomplissait.
Jésus, lui, ne se fiait pas à eux, parce qu’il les connaissait tous
et n’avait besoin d’aucun témoignage sur l’homme ; lui-même, en effet, connaissait ce qu’il y a dans l’homme.

Faire remarquer sur le dessin…916B173CarVendeurs

Dans le temple, c'est la panique ! Après le geste de Jésus, les marchands courent après leurs moutons ou leurs colombes,ou redressent les tables avant de ramasser les pièces d'argent encore par terre.
Pendant ce temps, les chefs religieux demandent à Jésus des explications : "qu'est-ce qui t'autorise à faire un tel geste ?"
Jésus leur répond, mais il ne place pas au même niveau que ses interlocuteurs : « Détruisez ce Temple, et en trois jours je le relèverai.» Il appuie ses paroles en montrant les trois doigts de sa main gauche.
En réalité, Jésus annonce là sa mort et sa Résurrection : Mais le Temple dont il parlait, c'était son corps.


 

Idées/force sur lesquelles vous appuyer. A développer selon l'auditoire...

Vérités à transmettre

Le Temple, ou maintenant nos églises, c'est la "maison de Dieu", le lieu sacré qu'il faut respecter en se tenant bien : c'est le lieu de la rencontre avec Dieu dans le silence de la prière.

Mais il y a aussi un temple intérieur : "Ne savez-vous pas que vous êtes le Temple de Dieu et que l'Esprit habite en vous… Le temple de Dieu est sacré, et ce temple, c'est vous", dit saint Paul (1 Co 3, 16-17).
Notre âme est ce temple où Dieu est présent par la grâce du baptême (la grâce sanctifiante) : soyons attentifs à cette Présence de Dieu en nous.

Attitudes d'âme à faire partager

Sens de la Présence de Dieu dans notre âme. Pour être attentif à Dieu, et surtout avant de prier, faire silence dans notre âme, c'est-à-dire chasser de notre cœur tout ce qui n'est pas Dieu.

Respect des lieux sacrés (églises, chapelles, oratoires…)
Dans une église, on se tient bien, on fait silence : car Dieu se trouve dans le silence.


 

Pour prier

Je veux écouter au-dedans de moi ce que dira le Seigneur Dieu :
Il a des paroles de paix pour ceux qui rentrent au fond de leur cœur. (Ps 84, 9)

Je garde toujours le Seigneur devant mes yeux.
Il se tient près de moi, et mon cœur est dans la joie. (Ps 15, 3)


Pour l'année B :  tous les commentaires + dessins tous les dessins sans commentaires

Chercher un dessin dans le site - Page d'accueil - Index général