image pdf   Cliquer ici pour lire, enregistrer ou imprimer en PDF  

la page commentaire (pour les parents) suivie de la page dessin (pour les enfants).

Documents pour le temps de l'Avent


Évangile pour ce dimanche (Jn 1, 6-8, 19-28)

Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean.
Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui.
Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.
Voici le témoignage de Jean, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : « Qui es-tu ? »
Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement : « Je ne suis pas le Christ. »
Ils lui demandèrent : « Alors qu’en est-il ? Es-tu le prophète Élie ? » Il répondit : « Je ne le suis pas. – Es-tu le Prophète annoncé ? » Il répondit : « Non. »
Alors ils lui dirent : « Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? »
Il répondit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. »
Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens.
Ils lui posèrent encore cette question : « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? »
Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ;
c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. »
Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait.

Faire remarquer sur le dessin878B3Av.JBte

Jean-Baptiste est au bord du Jourdain, avec son habit en poil de chameau et sa ceinture de cuir.
La dessinatrice a dessiné deux des enquêteurs officiels envoyés de Jérusalem.
Celui de droite, au regard interrogateur, représente ceux qui veulent savoir qui est vraiment Jean-Baptiste :

"qui es-tu ?", "que dis-tu de toi-même ?"

Celui de gauche représente un pharisien au regard sévère et au doigt accusateur :

"pourquoi baptises-tu ?" (au sens de : "de quel droit baptises-tu ?")

Par le geste de ses mains et par la franchise de son regard, on comprend que Jean-Baptiste dit ce qu'il n'est pas, puis ce qu'il est, : celui qui annonce que Jésus va venir et qu'Il est bien au-dessus de lui. C'est ce que veut montrer la bulle où il s'agenouille pour se faire petit devant Jésus.


Idées/force sur lesquelles vous appuyer. A développer selon l'auditoire…

Vérités à présenter

Saint Jean-Baptiste n'est pas Jésus : il est chargé de l'annoncer.
Malgré sa très grande renommée, il ne veut surtout pas qu'on le prenne pour le Messie.
Il n'est qu'un homme. Il est la voix, il n'est pas la Parole.

Attitudes d'âme à faire partager

Admirer la grande humilité de saint Jean-Baptiste
Se faire petit devant Jésus

(on ne peut pas enlever les chaussures de quelqu'un sans se mettre à ses pieds)

Être des témoins de Jésus (annoncer Jésus autour de nous)


 

Pour prier en famille

Jésus, nous T'adorons et nous T'aimons.
Tu es celui que tous les prophètes de l'Ancien Testament avaient chanté,
celui que la Vierge attendait avec amour,
celui dont Jean-Baptiste a proclamé la venue et révélé la présence au milieu des hommes.
Jésus, viens nous sauver ! (à partir d'une préface de l'Avent)

Prenez courage, n'ayez plus peur
voici que vient notre Seigneur,
c'est Lui qui nous sauvera. (Is 35, 4)

Tu le vois, Seigneur, ton peuple se prépare à célébrer la naissance de ton Fils : dirige notre joie vers la joie d'un si grand mystère : pour que nous fêtions notre salut avec un cœur vraiment nouveau. (oraison de ce dimanche)


 

Pour l'année B :  tous les commentaires + dessins tous les dessins sans commentaires

Chercher un dessin dans le site - Page d'accueil - Index général