Marie est née, après 20 ans de stérilité, au foyer d'Anne et de Joachim : c'est dire si na naissance a été reçue et vécue comme une bénédiction ! Dès sa naissance, elle est la plus sainte des créatures. Elle l'est aussi dès son Immaculée Conception , fêtée le 8 décembre (date fixée en fonction du 8 septembre).

Dans le plan de Dieu, cette petite Marie qui naît est déjà la Mère du Sauveur. Aussi l'Église voit déjà en elle la Mère du Dieu Rédempteur et la félicite de la glorieuse mission qui va l'associer au salut du monde. C'est ce qu'expriment, pour honorer sa naissance, l'ensemble de textes de la messe du 8 septembre.

Cette fête dans notre histoire :

Le 8 décembre 1914, Notre-Dame bloque l'avancée des Allemands à moins de 50 km de Paris.

Le même jour, Marie apparaît à Versailles à la chapelle Notre-Dame des Armées !


PRIÈRES POUR LA FÊTE DE LA NATIVITÉ  DE MARIE

Évangile : Mt 1, 1-16. 18-23.
(Généalogie de Jésus et songe de Joseph)

Célébrons dans la joie la naissance de la Vierge Marie :
 par elle nous est venu le Soleil de justice, le Christ notre Dieu
(antienne d'ouverture)

Ouvre à tes serviteurs, Dieu très bon, tes richesses de grâce.
Puisque la maternité de la Vierge Marie a été pour nous le commencement du salut,
que la fête de sa nativité nous apporte un surcroît de paix. (prière d'ouverture)

L'aurore du salut
Ta naissance, ô Vierge Mère de Dieu, annonce la joie au monde entier.
car c'est de toi que va naître le Soleil de justice, le Christ, notre Dieu.
Il a changé le péché en grâce, et la mort en vie éternelle.
(antienne du Benedictus, aux Laudes)

Voici l'aurore avant le jour, voici la mère virginale,
la femme promise au début des âges.
Elle a bâti sa demeure dans les vouloirs du Père.
(hymne de la fête/extrait)

Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant,
en ce jour où nous célébrons la naissance de la bienheureuse Marie toujours Vierge,
nous voulons Te chanter, Te bénir et Te glorifier.
Car c'est elle qui va concevoir Ton Fils unique
lorsque le Saint Esprit la couvrira de son ombre
et, gardant pour toujours la gloire de sa virginité,
elle donnera au monde la lumière éternelle, Jésus Christ, notre Seigneur.
(préface de la Vierge Marie I)

Voici que la Vierge enfantera un fils :
c'est lui qui sauvera son peuple de tous ses péchés.
(Is 7, 14 ; Mt 1, 21 -  antienne de communion)


 Spécial MARIE - Page d'accueil - Index général