Dessin correspondant à ce commentaire

image pdf  Cliquer ici pour lire, enregistrer ou imprimer ce commentaire en PDF

Dimanche prochain, dernier dimanche de l'année liturgique : fête du Christ, Roi de l'Univers (788)
Dans 15 jours, 1er dimanche de l'Avent de l'année B (lien)


Récit (Mt 25, 1-13)

Jésus parlait à ses disciples de sa venue ; il disait cette parabole :
«Le Royaume des cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe et s'en allèrent à la rencontre de l'époux.
Cinq d'entre elles étaient insensées, et cinq étaient prévoyantes :
les insensées avaient pris leur lampe sans emporter d'huile,
tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leur lampe, de l'huile en réserve.
Comme l'époux tardait, elles s'assoupirent toutes et s'endormirent.
Au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : 'Voici l'époux ! Sortez à sa rencontre.'
Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et préparèrent leur lampe.
Les insensées demandèrent aux prévoyantes : 'Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent.'
Les prévoyantes leur répondirent : 'Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous ; allez plutôt vous en procurer chez les marchands.'
Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces et l'on ferma la porte.
Plus tard, les autres jeunes filles arrivent à leur tour et disent : 'Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !'
Il leur répondit : 'Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.'
Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l'heure.

Faire remarquer sur le dessin…

Au premier plan, cinq jeunes filles s'en vont à des noces (un mariage). Chacune tient à la main une lampe à huile, allumée : c'est le soir. Elles marchent toutes ensemble, bien en ordre, attentives à garder leur lampe allumée : il faut la faire durer pendant toute la cérémonie.

En arrière, cinq autres jeunes filles, invitées aussi à ce mariage, s'amusent : elles dansent sur la route, sans faire attention que leurs lampes à huile se vident et vont s'éteindre !
Et, à la différence des premières, elles ne pensent pas à garder assez d'huile pour toute la soirée.

(Pourquoi de l'huile ? Du temps de Jésus, l'électricité n'existait pas : on s'éclairait avec des lampes à huile).


Idées/force sur lesquelles vous appuyer. À développer selon l'auditoire.

Vérités à transmettre

Dix jeunes filles invitées à des noces… s'en allèrent à la rencontre de l'époux. L'époux, c'est Jésus.
Dans cette parabole, Jésus nous recommande la vigilance : "Veillez donc…" Soyez toujours prêts à la rencontre définitive avec Jésus, à la fin de notre vie. Il ne faut pas rater cette rencontre !

De ces dix jeunes filles, cinq, prévoyantes, ont emporté une provision d'huile et les cinq autres, "fofolles", n'y ont pas pensé.

Chacun de nous est comme une lampe qui a été allumée le jour de notre baptême. Mais ensuite chacun est responsable de sa lampe : il faut l'entretenir, la garder allumée, en y mettant son huile (et pas celle du voisin).

L'huile, c'est, d'une part nos bonnes attitudes intérieures (amour de Dieu, simplicité, humilité, patience, pureté), et d'autre part nos bonnes actions (amour de ceux qui nous entourent ou que nous rencontrons).

Il y a deux façons d'aller à cette rencontre avec Jésus :

- comme les sages, prévoyantes, attentives à tenir leur lampe allumée, qui alimentent leur réserve d'huile (prière, messe, communion, confession…). et seront prêtes à entrer dans la salle des noces.

- ou comme les autres, les "insensées", les "fofolles" qui ne pensent qu'à s'amuser et disent : "on aura bien le temps de s'occuper de tout cela plus tard".

Attitude insensée ! On prend le risque de "tomber en panne sèche" et de trouver la porte fermée !

Donc, veiller ! Veiller à être toujours prêt à la rencontre avec le Seigneur, en étant en état de grâce.

Attitudes d'âme à faire partager

Vigilance, prévoyance : puisqu'à la fin de notre vie, nous devrons paraître devant le Seigneur,.
S'y préparer en restant fidèle à l'amour de Dieu et du prochain, par la prière et les sacrements.


Pour prier

Ta Parole est une lampe devant mes pas, une lumière qui éclaire mon chemin.
La révélation de ta Parole illumine nos âmes, les plus petits peuvent la comprendre. (Ps 118, 105. 130)

Je suis la Lumière du monde, dit Jésus :
celui qui Me suit ne marche pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. (Jn 8, 12)


Pour l'année A :  tous les commentaires des dessins tous les dessins

Chercher un dessin dans le site - Page d'accueil - Index général