Dessin correspondant à ce commentaire

image pdf  Cliquer ici pour lire, enregistrer ou imprimer ce commentaire en PDF

Récit (Mt 21, 28-32)

Que pensez-vous de ceci ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : 'Mon enfant, va travailler aujourd'hui à ma vigne.'
Celui-ci répondit : 'Je ne veux pas.' Mais ensuite, s'étant repenti, il y alla.
30 Abordant le second, le père lui dit la même chose. Celui-ci répondit : 'Oui, Seigneur !' et il n'y alla pas.
Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier ».Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu.
Car Jean Baptiste est venu à vous, vivant selon la justice, et vous n'avez pas cru à sa parole ; tandis que les publicains et les prostituées y ont cru. Mais vous, même après avoir vu cela, vous ne vous êtes pas repentis pour croire à sa parole.

Faire remarquer sur le dessin…

Cette parabole des deux fils nous est présentée en quatre petites scènes successives :

1. le père va demander à l'un de ses fils d'aller travailler à sa vigne. Celui-ci dit "Non !".
2. Pourtant, peu après, regrettant son refus, il prend sa bêche et va travailler à la vigne.
3. Pendant ce temps, le père est allé trouver son autre fils pour lui demander le même service. Celui-ci, installé au pied d'un arbre en train de jouer de la musique sur son luth, dit "Oui ! ", mais… il n'y va pas.
4. Non seulement il n'y va pas, mais il rentre dans la maison, pose son luth et se met à table pour boire et manger. Pendant ce temps, on aperçoit, par la porte ouverte, son frère travaillant dans la vigne, dehors, au soleil…
 


Idées/force sur lesquelles vous appuyer. À développer selon l'auditoire.

Vérités à transmettre

Lequel des deux a fait la volonté du père ? La réponse est facile : c'est celui qui a fait la volonté de son père, même ayant d'abord dit "non ! ". Au fond de lui, il n'est pas très fier de lui et regrette d'avoir dit non : il part faire le travail demandé par son père.
A l'inverse, celui qui a dit "oui" mais n'a rien fait que son bon plaisir à lui, celui-là méritera un jour de s'entendre dire :

Il ne suffit pas de me dire "Seigneur, Seigneur !" pour entrer dans le Royaume des cieux ;
mais il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux. (Mt 7, 21)

Faire la volonté de Dieu (représenté dans la parabole par le père), est un enseignement de Jésus d'une importance fondamentale. Il y revient souvent. Cette parabole des deux fils est un exemple concret pour nous le faire mieux comprendre.

Il ne suffit pas de se dire "ami de Jésus" et "bon chrétien" (et même d'aller à la messe le dimanche), si quelque chose dans notre comportement est contraire à l'un ou l'autre des Commandements, où s'exprime la volonté de Dieu.

S'appliquer à faire cette volonté de Dieu doit vraiment devenir le cœur de notre vie, l'âme de notre âme : c'est alors ce qui nous permet de tout faire par amour… et de rayonner cet amour autour de nous.

Attitudes d'âme à faire partager

Obéissance : être attentif à toujours faire – et de tout son cœur - ce que Dieu veut de moi à tel moment précis, cela procure la paix de l'âme.
Pour nous encourager dans cette voie, posons-nous la question : "Que ferait Jésus à la place ?"


Pour prier

Notre Père, qui es aux cieux… que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel. (Mt 6, 9-10)

Heureux celui qui aime le Seigneur, il met toute sa joie à faire ce qui plaît à Dieu. (Ps 111, 1)

La loi du Seigneur est parfaite, elle restaure les âmes.
Le commandement du Seigneur est fidèle, il donne la sagesse aux plus petits.
Les ordonnances du Seigneur sont droites, elles réjouissent les cœurs. (Ps 18, 8-9)

Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route.
Conduis-moi dans ta vérité et instruis-moi, car Tu es mon Dieu et tout le jour j'espère en Toi. (Ps 24, 4-5)


Pour l'année A :  tous les commentaires des dessins tous les dessins

Chercher un dessin dans le site - Page d'accueil - Index général