Dessin correspondant à ce commentaire


image pdf  Cliquer ici pour lire, enregistrer ou imprimer ce commentaire en PDF

Documents pour la fête du Sacré-CœurDemain, samedi : fête du Cœur Immaculé de Marie

Récit (Mt 11, 25-30)

En ce temps-là, Jésus prit la parole : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits.
Oui, Père, tu l'as voulu ainsi dans ta bonté.
Tout m'a été confié par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler.
«Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.
Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos.
Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Faire remarquer sur le dessin…

Jésus, avec un regard d'une profonde bonté, le visage entouré d'une auréole de lumière, montre à une religieuse (sainte Marguerite-Marie) son Cœur ouvert, blessé, surmonté d'une croix et entouré de la couronne d'épines, puis, au-delà, de rayons de lumière pour montrer tout l'Amour qui émane de Lui.

De son Cœur jaillit un grand courant d'amour qui pénètre le cœur de sa confidente.

En dehors de l'encadré, la phrase "Voici ce Cœur qui a tant aimé les hommes", résume la fête de ce jour.


Idées/force sur lesquelles vous appuyer. A développer selon l'auditoire.

Vérités à transmettre

"Voici ce Cœur qui a tant aimé les hommes…"
La fête du Sacré-Cœur nous fait honorer tout particulièrement l'amour miséricordieux infini de Jésus : Il a donné sa vie pour nous, Il nous a TOUT donné, jusqu'à laisser transpercer son Cœur après sa mort (Jn 19, 34).

Ce Cœur ouvert de Jésus est le signe de l'Amour de Dieu pour tous les hommes.
Il est aussi la source de tous les sacrements qui nous font vivre en enfants de Dieu :

- l'Eau annonce le Baptême (qui nous purifie et nous communique la vie divine), et le sacrement de la réconciliation (qui nous purifie de nos péchés commis après le baptême, et nous fortifie pour rester dans l'amour de Dieu),
- le Sang annonce l'Eucharistie où Jésus se donne Lui-même en nourriture pour nos âmes.
- tous les sacrements proviennent de l'Amour divin, pour nous fortifier dans tous nos états de vie.

Dans ce Cœur, nous pouvons donc toujours puiser pour recevoir toutes les forces dont nous avons besoin.

Attitudes d'âme à faire partager

Deux attitudes principales à avoir dans cette fête du Sacré-Cœur :

- honorer Jésus et Le remercier pour son immense amour pour nous et Lui rendre "amour pour amour" ;
- réparer par notre amour tous les manques d'amour dont Il a souffert et souffre encore maintenant.
Pour exprimer à Jésus notre amour, les paroles ne suffisent pas : ce qui Lui dira vraiment notre amour, ce sont nos actes, c'est-à-dire faire la volonté de Dieu.


 

Pour prier

Les pensées de son Cœur demeurent d'âge en âge :
délivrer nos âmes de la mort et les nourrir au temps de la famine. (Ps 32, 11, 18-19)

Seigneur, notre Dieu, dans le Cœur de ton Fils meurtri par nos péchés,
tu nous prodigues les trésors infinis de ton amour ;
permets qu'en Lui rendant l'hommage de notre piété,
nous Lui rendions aussi les devoirs d'une juste réparation. (Prière d'ouverture)

Voici le Dieu qui me sauve ; j'ai confiance, je n'ai plus de crainte.
Ma force et mon chant, c'est le Seigneur, Il est pour moi le salut. (Is 12, 2)

Ô Jésus, doux et humble de cœur, rendez mon cœur semblable au vôtre.
Ô Jésus, doux et humble de cœur, brûlez mon cœur au feu du vôtre.
Ô Jésus, doux et humble de cœur, prenez mon cœur tout près du vôtre.


Pour l'année A :  tous les commentaires des dessins tous les dessins

Chercher un dessin dans le site - Page d'accueil - Index général